Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 10:39

 

Byakuyakou


http://img697.imageshack.us/img697/5614/byakuyakou.png

 

 

Fiche Technique:

Titre: 白夜行

Titre (romaji): Byakuyakou

Genre: Glauque, Suspens, Policier, Romance

Episodes: 11

Année de diffusion: 2006

Chaine de diffusion: TBS

Générique: Kase de Shibasaki Kou

 

Casting:

Yamada Takayuki > Kirihara Ryouji

Izumisawa Yuuki > Kirihara Ryouji (enfant)

Ayase Haruka > Karasawa Yukiho

Fukuda Mayuko > Nishimoto (Karasawa) Yukiho (enfant)

Takeda Tetsuya > Sasagaki Junzo

 

Synopsis:

Kirihara Ryouji est un jeune garçon de 11 ans qui tombe amoureux d'une fille de son âge, Nishimoto Yukiho. Tout les deux, pour fuir leurs familles à problèmes, ils passent de longues heures à la bibliothèque, où ils apprennent à ce connaître. Un jour, une tragédie se produit, et les deux enfants commettent chacun un acte impardonnable, dans le but de protéger l'autre. Ce n'est alors que le début d'un cercle vicieux, une spirale infernale qui va peu à peu les dévorer et les plonger dans les ténèbres les plus profondes.

 

Mon Avis:

 

Mention Spéciale.

 

Décidément, je ne pouvais pas classer ce drama dans mes « coups de cœur ». En effet, ce terme à une connotation trop joyeuse, presque festive, qui ne peut pas s'appliquer à ce drama. J'ai donc décidé d'utiliser le terme « mention spéciale », qui est plus neutre. Sachez donc que les « mentions spéciales » sont des dramas que je vous recommande, mais qui sont beaucoup plus sombre et plus sérieux et que les « coups de cœur ».


http://img6.imageshack.us/img6/1451/byombre.png

La promesse de deux enfants.

 

Et en effet, pour être sombre, le moins qu'on puisse dire, c'est que Byakuyakou est une histoire très sombre. En faite, j'utiliserais plutôt le terme « glauque ». Je ne vous révèlerai pas les clés de l'intrigue, mais il faut savoir que ce drama suit les aventures de deux personnes qui ont commis des actes irréparables, et qui, pour se protéger, vont devoir continuer à en commettre. Depuis la perte de leur innocence dans leur enfance, puis de la fin de leur adolescence jusqu'au début de l'âge adulte, on suit les péripéties de deux personnes qui n'ont pas été épargnées par la vie. On ne peut les qualifier ni de victimes, ni de coupables. Ils ont fait des choix, bons ou mauvais, qu'ils doivent maintenant assumer. On ne peut pas non plus les juger, car malgré tout les actes horribles qu'ils ont commis, ils en ont vécus des semblables. Vous l'aurez compris, Byakuyakou, c'est une histoire particulièrement compliquée, et qui s'intéresse à la psychologie de deux individus monstrueux. En effet, on suit leurs pensées, leurs évolution à travers les années, et ce qui est un peu étrange, dans un sens, c'est qu'on s'attache à eux, et qu'on est « de leur côté » en quelque sorte. On connait les crimes horribles qu'ils ont commis, et pourtant, on souhaite qu'ils échappent à la policier, on en vient à détester l'inspecteur (qui, si on prend du recul et que l'on réfléchi bien, ne fait que son boulot...), et on aimerait qu'ils s'en sortent sans problèmes, alors qu'ils on commis des actes absolument atroces et impardonnables.

 

http://img193.imageshack.us/img193/8083/byryouji.png

Yamada Takayuki dans le rôle de Ryouji.

 

Byakuyakou est donc une histoire horrible, mais c'est aussi l'histoire triste de deux êtres complètement perdus, et qui ne peuvent se raccrocher qu'à eux-même. Perso, j'ai pleuré des litres devant ce drama. Quand il s'apprêtaient à faire quelque chose de mal, par exemple, j'en avait les larmes aux yeux et je n'avais qu'une envie: qu'ils arrêtent tout. En fait, j'avais mal pour eux chaque fois qu'ils devaient commettre un nouveau crime. Et puis, c'est bête à dire, mais une des très rares scènes joyeuses (au bain publique, pour ceux qui ont vu le drama^^), a failli me faire pleurer aussi. C'est une des rares fois où l'on voit le personnage concerné aussi « vivant », et ça m'a presque émue au larme (mais il ne faut pas oublié que je suis une petite nature). C'est une histoire qui m'a quand même pas mal boulversée.

Juste un petit mot sur la fin. Rassurez-vous, je ne veux pas vous la raconter, mais je tenais quand même à dire que je l'ai beaucoup appréciée. J'avais un peu peur de ce que cela allait donner, mais je l'ai trouvée très juste, j'ai trouvé qu'elle concluait bien ce drama, ce qui n'était pas facile.

 

http://img197.imageshack.us/img197/8895/bytoilettes.png

Yamada et Ayase.

 

Karasawa Yuriko est interprétée par une actrice que j'aime beaucoup, Ayase Haruka (déjà vue dans Tatta Hitotsu No Koi ou Mr Brain). Dans ce rôle, elle se débrouille particulièrement bien car elle parvient à faire ressortir toute la sensibilité et la fragilité de son personnage, en se débrouillant cependant pour en faire sortir toute la monstruosité. Et en plus, elle est vraiment très très belle, ce qui fait que la voir agir de façon aussi abominable est poignant, parce que ses paroles ne s'accordent pas du tout avec son visage d'ange.

C'est Yamada Takayuki qui joue Kirihara Ryouji. J'ai découvert YamaTaka (son nom est trop long, j'ai la flemme...) dans ce drama, et ensuite je l'ai vu dans Long Love Letter, ce qui a confirmé ce que je pensais déjà: j'adore ce type. Y'a aucun doute, c'est vraiment un très bon acteur. Si j'ai autant pleuré devant ce drama, c'est vraiment principalement à cause de lui.... Et pas juste dans les scènes tristes! Au contraire, il a même réussi à me flanquer les larmes aux yeux dans une scène mignonne et pleine d'espoir (encore une fois -> les bains publiques). Bref, vraiment une très bonne performance d'acteur dans ce drama (et dans Long Love Letter, dont je finirai bien par parler un jour, aussi!)

Enfin, je pense qu'il est aussi important, même si on ne les voit que dans le premier épisode, de souligner la prestation des enfants! Certaines scènes qu'ils doivent jouer ne sont pas faciles, mais il s'en sortent très très bien. Donc bravo à eux!

http://img710.imageshack.us/img710/3801/byenfants.png

Yukiho et Ryouji, enfants.

 

Au niveau des personnages secondaires... Hm, il y en a beaucoup, mais j'en ai retenu quelques uns.

Déjà, forcement, un personnage un peu plus que secondaire: Sasagaki, le flic chargé de l'enquête. Globalement, je l'ai trouvé très bon, mais il y a des moments où, pendant quelques secondes, son jeu déconnait complètement. Disons qu'il a eu quelques ratés dans le drama, mais qu'au final, si on oublie ses petits détails, il s'en sort bien.

Ensuite, on a Koike Keisuke, qui joue le « bras droit » de Ryouji pendant une bonne partie du drama. J'avais reconnu « le mec qu'on oublie parce que il a un cast de malade à côté » de Gokusen (bah oui, quand Kame est à côté, accompagné de Mokomichi, Akanishi, et même Teppei, c'est dur de se démarquer...), mais surtout, j'ai été choquée d'apprendre que c'est li qui joue mon cher Masumi-chan dans Nodame Cantabile... Disons que ça le change complètement^^ Bref, dans Byakuyakou, ça a été un de mes personnages préférés! C'est un type à qui on s'attache facilement, et qui apporte un peu d'humanité et d'humour dans une histoire qui en manque cruellement. Et puis bon, vous l'aurez compris, une de mes scènes préférées = les bains publiques, or, il joue dedans, donc forcement, j'aime ce personnage.

Enfin, il y a un autre personnage donc je tenais absolument à parler: l'infirmière. Zut, je me souviens plus si elle est infirmière ou pharmacienne... Bref, je vous en dis pas trop pour ceux qui ne l'ont pas vu, parce qu'elle apparaît plutôt vers la fin du drama, mais je l'ai vraiment beaucoup beaucoup aimée.

Ceux dont je n'ai pas parlé étaient aussi plutôt bons: la mère de Ryouji, la meilleur amie de Yukiho, et d'autres que je ne peux pas citer car ce serait vous spoiler, mais il faut savoir que les personnages sont tous très intéressants!

 

http://img153.imageshack.us/img153/1977/byyuki.png

Alors, Yukiho: victime ou coupable?

 

D'un point de vu plus technique, pas grand chose à dire sur la mise en scène, si ce n'est qu'elle m'a semblé plutôt classique. Les images et les couleurs sont assez ternes dans l'ensemble, ce qui contribue à l'ambiance sombre et glauque du drama. On voit souvent des dramas avec des couleurs flashy et un ciel bleu éclatant, ici, le ciel est souvent gris, et tout est grisâtre, ou dans des teintes un peu marron. En revanche, la musique du générique de fin est vraiment très très belle. J'ai beaucoup aimé cette chanson... D'ailleurs, je l'avais téléchargée et mise dans mon MP3, mais à chaque fois que j'écoutais en aléatoire et qu'elle arrivait, je la zappait, parce qu'elle me faisait un drôle de pincement au cœur en me faisant repenser à toute cette histoire. D'ailleurs, je vous met une vidéo du générique, qui en plus, est plein de jolie images, assez symboliques par rapport au drama, et très agréable:

 

 

 

 

 

Bref, vous l'aurez compris, Byakuakou est un drama que je vous recommande vivement... Mais il faut savoir à quoi s'attendre, en le regardant. C'est une histoire difficile, qui risque de beaucoup toucher les plus sensibles. Je vous conseille néanmoins d'y jeter un coup d'œil. Perso, c'est un drama que j'ai regardé très vite, car je voulais absolument savoir comment ils allaient s'en sortir. Même si c'est une histoire sombre et déprimante, il y a parfois une petite lueur d'espoir qui apparaît, et qui rend ce drama « supportable », dans le sens où parfois, on a quand même droit à quelques petites scènes bien glauques. Rassurez vous, c'est un drama, donc pas d'images ultra violentes ou choquantes, on reste la plupart du temps dans l'implicite.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurelinestla 02/07/2010 21:04


Byakuyakou....Ca faisait un moment qu'un drama ne m'avait pas remué au point d'y penser dans la journée XD
Bon je lis ton article comme pour The Quiz Show, mais j'espère qu'après, inconsciemment ça ne m'influencera pas pour écrire le mien...D'habitude j'évite, mais bon j'avais envie de savoir ce que tu
en pensais^^

Ah ouai, le policier je l'aimais pas! Même avec du recul, ça m'énerve ses méthodes....Et aussi sa façon de parler. Bref, il ne me plaisait pas et ne me plaît toujours pas...
Je ne dirais pas que j'étais à 100% de leur côté, mais en tout cas j'étais plus du côté de Ryou que de Yukiho XD

raaaa la scène du bain public!! C'est clair que c'est la seule joyeuse! D'ailleurs en parlant de son pote, je l'aimais bien lui! Mon personnage préféré après Ryou je pense (je n'arrive pas à
définir où je place Yukiho dans le classement...)

Ayase...Je l'adore! Avant, quand je n'avais vu que Tatta Hitotsu... je l'aimais bien mais sans plus, mais depuis je l'adore vraiment!
C'est vrai que les enfants se débrouillaient bien!
Aaaaaaaah toi aussi t'as repéré le pote de Ryou XD Bon en même temps, je te reniais si tu ne l'aimais pas! Oui oui au moins ça! Attend, c'est qui Masumi-san dans Nodame?

L'infirmière, elle est pharmacienne en fait ;) Mais Mila aussi m'en parlait en disant "l'infirmière"..Vous avez toutes beugué :P J'ai beaucoup aimé son rôle et sa relation avec un des perso....

Et pour finir, je suis tout à fait d'accord pour la chanson du générique! Vraiment très belle!

Bref, un très bon drama! Glauque, ça change de ce dont on a l'habitude, mais très beau! Je n'ai pas pleuré pendant le drama (sauf une scène, tu sais laquelle, je vais pas la dire pour pas spoiler),
mais je l'ai vraiment vécu! J'avais plus d'ongles à la fin de chaque épi!

Merci pour ton article^^


Ae-Rin 02/07/2010 21:37



Oui, il est crispant ce policier, hein? Il fait que son job, mais il est... BRRRRRR! C'est clair, et je pense que c'est pareil pour tout le monde: on se sent plus proche de Ryou. Déjà parce que
des fois, on a l'impression que c'est une marionnette entre les mains de Yukiho (elle le force, en quelque sorte, à lui faire faire tout ce qu'elle veut... Elle pique une crise et hop!
Il exauce tout ses souhaits [les deux amies à elle qu'il attaque, et le pire, le cadavre de la femme... Brrr!]) Elle le manipule, et au final, mais si tout les trucs moches, c'est lui qui
les fait, la plupart du temps, c'était les idées de Yukiho.


 


Oui, la scène des bains, elle m'a beaucoup marquée! Son pote était absolument génial! Adorable, fidèle, loyal et tout... Par contre, ça m'a brisé le coeur pour la nana avec eux =S


 


Masumi-chan = le gay avec une coupe afro amoureux de Chiaki-sempai = le pote de Ryou. Oui, ça choque, hein? Et c'est aussi lui dans Gokusen 2 qui joue Hyuga, avec Kame, Jin et toute la bande^^


 


Punaise, impossible de me souvenir de son métier... Je savais que c'était un truc médical (à cause des trucs qu'elle lui a fournit...), mais quoi, je me souvenais plus^^ Oui,
j'ai énormément aimé cette relation... C'était trop touchant ses tentatives désespérées! Elle m'a toute émue =( Et puis, elle a un rôle clé pour la fin, quand même... :)


 


Arf, j'avais les larmes aux yeux à la fin de la première scène de l'épisode 1 (celle du père Noël, qui m'a fait tant redouté la fin), j'ai pleuré dans l'épisode 1 quand quelqu'un s'en va, j'étais
pas très loin des pleurs dans l'épisode 2 (les toilettes), j'ai pleuré pendant les bains publiques, j'ai pleuré pendant la même scène que toi (fin épisode 9?), j'ai pleuré pendant presque tout
l'épisode 10, et biensûr, j'ai pleuré dans l'épisode 11. Je suis trop sensible xD C'est pour ça que je veux pas voir Ichi Littoru No Namida xD Je vais
me dessécher complètement devant!


 


Bref, merci d'avoir lu =D