Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 17:36

 

Personal Taste

 

http://img718.imageshack.us/img718/5313/52871795.png

 

Fiche Technique:

Titre: 개인의 취향

Titre (romanisé): Gaeinui Chwihyang

Titre (anglais): Personal Taste / Personal Preference / Gae In's Taste

Genre: Romance, Comédie

Episodes: 16

Année de diffusion: 2010

Chaine de diffusion: MBC

 

Casting:

Son Ye Jin > Park Gae In

Lee Min Ho > Jeon Jin Ho

Kim Ji Suk > Han Chang Ryul

Wang Ji Hye > Kim In Hee

 

Synopsis:

Jin Ho est un jeune architecte prometteur et ambitieux. Afin de remporter la réalisation d'un grand projet d'agrandissement d'un galerie d'art, il décide de s'inspirer de Sanggojae, une création d'un grand architecte, le professeur Park, mêlant maison traditionnelle coréenne et modernité. Le problème est que l'accès à ce petit bijoux est particulièrement bien gardé. Par hasard, il rencontre Park Gae In, la fille du professeur. Elle est à la recherche d'un colocataire, mais vient d'être trahie par son petit ami et un de ses collègues de travail, ce qui fait qu'elle ne veut plus aucun contact avec les hommes. Par « chance », suite à un quiproquo, elle s'imagine que Jin Ho est gay et, pensant qu'elle n'aura donc aucun problème avec lui, elle accepte qu'il s'installe à Sanggojae avec elle. Mais Jin Ho va vite comprendre que ce n'est pas si simple de se faire passer pour quelqu'un qu'on est pas...

 

Mon Avis:

 

J'ai l'impression que je ne vais pas avoir grand chose à raconter sur ce drama. C'est pas que j'ai pas aimé, hein! Non non non! J'ai bien aimé^^ Mais j'ai trouvé qu'il ne se passait pas grand chose, en fait... Hm, laissez-moi vous expliquer!


http://img3.imageshack.us/img3/7752/ptmotel.png

On fait toujours des rencontres intéressantes, la nuit, dans les motels...

 

Outre le fait d'avoir Lee Min Ho (<3) dans le rôle principal, c'est aussi le synopsis qui m'a donné envie de le regarder. Le type qui se fait passer pour un gay pour vivre avec une femme, ça promet des situations amusantes, non? Et effectivement, c'était le cas. On a eu droit à plusieurs quiproquos bien sympathiques (la fameuse scène de l'ascenseur, par exemple), des petites scènes bien choupettes, et des personnages très drôles. Une des caractéristiques des k-dramas, je trouve, c'est que parfois ils sont longs à démarrer. Je dis pas que c'est un défaut, hein, mais ils prennent tout leur temps pour bien tout mettre en place. Genre comme dans The First Shop Of Coffee Prince, qui, d'après le synopsis raconte l'histoire d'une fille qui se fait passer pour un mec pour travailler dans un café où le personnel est strictement masculin... Et en réalité, ils ne commencent à bosser dans ce café que dans l'épisode 4... Et où, du coup, les 3 premières heures de la série sont destinées à nous présenter les personnages en long, en large, et en travers, avant de réellement rentrer dans le vif du sujet. Et bien dans Personal Taste, c'est un peu ça aussi. C'est très long à se mettre en place, parce que toute l'histoire avec les architectes est bien tarabiscotée, et on a droit en prime à l'histoire de coeur ratée de Gae In. Donc en fait, à la fin du premier épisode, après une heure à avoir regardé la série, les personnages principaux ne se connaissent pas. Enfin si, ils ont échangé quelques mots quand ils se sont croisés vite fait, mais c'est tout. Et, si c'est une histoire de collocation, il faut quand même attendre a fin du 2ème épisode pour qu'ils s'installent ensembles. Donc, en gros, on a droit, comme pour Coffee Prince, à 2h de présentation des personnages, principaux et secondaires, comment ils vivent, leurs caractères, leurs relations,..., avant de vraiment commencer l'histoire.

Ainsi, quand on regarde le drama (comme moi), parce que l'histoire de la cohabitation paraît amusante, et bien on s'enquiquine un peu au début, parce que c'est quand même longuet à se mettre en place.

 

http://img716.imageshack.us/img716/4499/ptmassacre.png

Gae In n'est pas contente. Et elle nous le montre bien.

 

Ensuite, ça y est, nos héros sont installés, on a eu notre loooongue intro, on les connait donc bien, on peut rentrer dans le vif du sujet! ... Et bien je crois que je ne serais pas vraiment capable de vous raconter ce qu'il se passe, justement, dans la suite xD Tout simplement parce qu'il ne se passe pas grand chose. On a droit à plein de petites scènes mignonnes, drôles, attendrissante, c'est super choupinou mais... Disons qu'on a pas vraiment une histoire qui avance. Si l'idée du faux coloc' gay était bonne, on s'aperçoit vite que le scénario n'est pas aussi original qu'on aurait pu le souhaiter, et qu'au contraire, on tourne un peu en rond. Disons que jusqu'à l'épisode 10 environ ( moins les deux premiers épisodes qui étaient une longue intro), on a pas grand chose. Ca nous fait donc 8 épisodes de presque rien, et dans un drama de 16 épisodes, ça fait beaucoup quand même. Je ne dis pas que c'est ennuyeux, non non, l'histoire est agréable, mais ça ne bouge pas beaucoup... Ou alors quand ça bouge, c'est très lent. En revanche, à partir de l'épisode 10, les choses changent, le rythme devient un peu plus rapide, et le tout devient plus intéressant. Ce qui est dommage, c'est que justement, ce qui déclenche cette accélération c'est SPOILER [ le fait que Gae In découvre que Jin Ho n'est pas gay. En gros, l'histoire commence à vraiment devenir addictive à ce moment là, alors que au contraire, à la base, on regarde plutôt le drama pour suivre l'histoire du faux gay. Donc je pense qu'il y a une grosse faille à ce niveau là.]


http://img824.imageshack.us/img824/6946/ptpull.png

Sang Joon VS Tae Hoon, lequel remportera le coeur de Jin Ho ? ;)

 

Pour ce qui est des personnages, nous avons toute une joyeuse bande d'alcooliques. Effectivement, je ne crois pas avoir réussi à voir un épisode où ils ne boivent pas d'alcool. Si vous en trouvez un, dites moi lequel, parce que je crois vraiment pas qu'il n'y en a pas! Dès qu'ils ont le moindre petit problème, hop! Sortez-les bouteilles! Sérieusement, je crois qu'ils étaient ronds comme des queues de pelles pendant la moitié du drama. Presque tout les personnages ont eu droit à une scène du style « Olala, je suis trop bourré, je vais dire nimporte nawak pour mettre les autres personnages dans le caca...  » Bon, ça arrive qu'on voit ce genre de scène dans un drama, mais à ce point?? Ils sont sponsorisés par des marques de spiritueux ou quoi? On nous vente les mérites de tel ou tel personnage qui tiens trop bien l'alcool, la preuve en image... Père et fils veulent se réconcilier? Quoi de mieux que de se bourrer la gueule jusqu'au petit matin? Vous voulez parler à votre ex? Et hop, une grande bouteille cul-sec et tout ira mieux! La drague pour les nulles: buvez jusqu'à ne plus pouvoir tenir debout et attendez que l'homme que vous convoitez vous porte chez vous. Disons que j'ai trouvé que c'était un peu too much.

 

http://img692.imageshack.us/img692/8493/ptmoustache.png

Dans l'ensemble, c'est quand même un drama plein de gaytée^^

 

Au niveau des deux protagonistes, j'ai pas énormément de choses à dire. Lee Min Ho est « kyaaaah~ », pour ne pas changer, son personnage est mignon comme tout, même si au départ il est un peu froid... Mais disons que j'avais quand même préféré Min Ho dans Boys Before Flowers. Il était absolument génial et beaucoup plus expressif dans le rôle de Goo Jun Pyo, et du coup, j'avoue que, même si il se débrouillait très bien dans Personal Taste, j'ai quand même été un peu déçue. Par contre, je serai toujours fascinée par les jambes de Lee Min Ho. Elles sont absolument immenses! Et en plus, à cause de ces horreurs de pantalons trop hype-fashion coréen qui remonte au dessus des chevilles, elles paraissent encore plus immense. Voilà, donc si un jour vos amis vous disent « ahaha, les asiatiques ils ont tout petits », montrez leur une photo de Min Ho, ça leur fermera le clapet.

Pour Gae In, au début, elle m'énervait. J'avais vraiment envie de la frapper très très fort tellement elle était tarte. Et puis finalement, elle a commencé à devenir un peu plus potable au fil des épisodes, et j'ai commencé à m'attacher à elle... Mais c'était pas gagné d'avance! Dans l'ensemble, c'est vrai qu'elle est choupette quand même... Par contre, j'ai trouvé que physiquement, elle faisait trop vieille par rapport à Min Ho, et du coup ça faisait super bizarre.

Le couple de rivaux était à frapper. Le mec était un gros crétin profiteur trop pathétique, et la nana la plus grosse sal*pe que j'ai jamais vu! Si une fille comme ça existe vraiment, il faut l'abattre, et vite! En plus elle était totalement ridicule avec ses manières d'agir de gamine. Elle se la joue « grande dame sexy et mature » mais c'est la première à aller voir l'héroïne pour lui dire « ahaha, ton chéri il m'aime et pas toi, na na na na nèèèèèreuh ». Bref, le genre vraiment soulante qui réussi à nous énerver à travers l'écran.

Sinon, un autre personnage qui m'a marqué: le type du musée, Choi Do Bin. J'ai vraiment eu pitié de lui tout le long du drama, il est vraiment trop pathétique. Surtout qu'il s'accroche à son truc, on a envie de lui dire « Hey coco, laisse tomber, tu vas juste réussir à te faire bien bien mal... », mais non, ils est super persistant. Bref, des fois, j'ai eu vraiment mal pour lui.

En revanche, j'ai adoré Sang Joon, le bras droit de Jin Ho. Mais qu'est-ce qu'il a pu me faire marrer ce type! Mais malgré tout, c'était pas le guignol de service, il avait un côté plus « humain » dans le sens où il n'était pas toujours très gentil, mais qu'il était loin d'être méchant non plus. Il était parfois un peu boulet, mais rien de vraiment horrible. Bref, je l'ai beaucoup aimé. Oh, et en passant, je vous dit juste que j'ai bien aimé Kim Tae Hoon, joué par Im Seul Ong du groupe 2AM (parce qu'ils sont trop choupinous ces petits gars^^).


http://img3.imageshack.us/img3/1081/pttoilette.png

Rôôôh, mais si Min Ho, je l'aime bien quand même ton drama! <3

 

Voilà, je crois que j'ai à peu près fait le tour... L'OST était plutôt moyenne, y'a pas une chanson qui m'a particulièrement plu. En revanche, j'ai craqué pour Sanggojae. C'est vraiment très très beau, moi aussi je veux y habiter (et accessoirement être la coloc' de Lee Min Ho...)

Donc vous l'aurez compris, dans l'ensemble, c'est un drama mignon et sympathique, assez frais, agréable à regarder, mais qui casse pas des briques non plus. Lee Min Ho est très bon, mais comme dans son drama précédent il avait placé la barre très haut en étant génialissimement excellent, c'est un peu décevant. Même si ça se regarde rapidement, on y prend quand même du plaisir.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires